Analyse de la vulnérabilité des sources d'eau potable municipales

NOUVEAU REGROUPEMENT ET NOUVEAUX MANDATS DÈS JANVIER 2019

Les municipalités qui exploitent un site de prélèvement d’eau potable desservant 500 personnes ou plus ont jusqu’à avril 2021 pour produire un premier rapport d’analyse de la vulnérabilité de leur source d’eau potable. Comme les OBV ont les outils nécessaires pour les accompagner dans cette démarche, l’OBV Yamaska a tenu une rencontre d’information en octobre et, en novembre, a mis sur pied un regroupement de municipalités en vue d’optimiser l’efficacité et minimiser les coûts de la réalisation des analyses.