Nouvelle réserve naturelle à Saint-Hyacinthe - Le boisé des Douze : un milieu d'exception

Nouvelle réserve naturelle à Saint-Hyacinthe
Le boisé des Douze : un milieu d'exception
Granby, 27 juillet 2011 - Après quatre années de démarches et d’efforts de la part de l’organisme de conservation Boisé des Douze, un territoire de 3,8 hectares s’est vu attribué en 2010 le statut officiel de réserve naturelle par le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP). Cette désignation a été soulignée récemment par l’installation d’un nouveau panneau à l’entrée du boisé. 

 

Le territoire ayant obtenu le statut de réserve naturelle fait partie intégrante du boisé des Douze à Saint-Hyacinthe. Il avait été acquis en 1955 par René Lussier et utilisé comme pacage pour le troupeau laitier de la famille. Au fil des années, la vocation agricole du terrain est remplacée par une plus ludique pour la famille qui y pratique la randonnée et diverses activités de détente. En 1995, l’étalement urbain amenant plusieurs personnes sur le site, il est alors entendu d’en confier la gestion à un groupe de citoyens, éventuels fondateurs de l’organisme Boisé des Douze.

L'entrée du bois. des Douze (photo : Christopher Leroux)

 

La particularité de ce milieu exceptionnel est d’être traversé par un ruisseau en méandre encaissé, l’un des rares dont le tracé n’a pas été rectifié dans la région. Les boisés feuillus adaptés aux inondations saisonnières stabilisent les berges et abritent une variété de plantes de sous-bois dont certaines sont désignées vulnérables.

Depuis 1950, un reboisement naturel avoisine cette zone humide et offre nourriture et habitat à la faune. Au fil des ans, près de 150 espèces d’oiseaux y ont été recensées, dont 40 sont nicheuses.

En 2007, Mme Beauregard Lussier et ses filles Céline, Pierrette, Marcelle, Denise et Carmen décident de donner la propriété à Boisé des Douze devenu organisme de conservation.

C’est en octobre 2010 que la propriété reçoit le statut de réserve naturelle en milieu privé. Désormais connu sous le nom de Réserve naturelle du Boisé-des-Douze, ce territoire de 3,8 hectares sera protégé à perpétuité.

« Qui aurait dit que cet endroit deviendrait un lieu de conservation de la nature? Si cette propriété peut permettre aux gens de redécouvrir les plantes oubliées et les inciter à la conservation de la flore et des espèces qui y habitent, j’en suis fort heureuse.» 
Mme Beauregard Lussier

 

Le terrain a pu être protégé grâce au financement du Programme de conservation du patrimoine naturel en milieu privé du MDDEP, de Desjardins Caisse de Saint-Hyacinthe et de la Fondation Yves-Rocher.

 

On accède au stationnement par la rue Brouillette via la rue Saint-Louis (route 137). Pour plus d’informations et la carte des sentiers : www.boisedesdouze.org

Pour plus d’information
Céline Lussier Cadieux
Présidente
Boisé des Douze
celine.lussier-cadieux@cgocable.ca
www.boisedesdouze.org