La Yamaska récréotouristique - Une formidable histoire de pêche

La Yamaska récréotouristique
Une formidable histoire de pêche
Granby, 27 juin 2011 - Il y a 27 ans, Claude Auger jetait sa ligne dans la Yamaska. Le geste a bien sûr suscité la dérision de ses proches. Il faut rappeler qu’à l’époque, on décrivait la Yamaska comme « la pou'belle rivière du Québec ». Les sceptiques ont toutefois été confondus, car le cours d’eau a donné à M. Auger plusieurs achigans de 4 à 5 livres. C’était là le début d’une formidable histoire de pêche.

 

Les tournois de pêches attirent des gens de partout au Québec (© Claude Auger)

Cette première pêche fructueuse a inspiré M. Auger et celui-ci a alors entrepris de partager sa passion en organisant des tournois de pêche sportive. Trois décennies plus tard, cette passion se traduit par la tenue annuelle de 6 tournois majeurs organisés aux quatre coins du Québec.

Chaque événement attire des gens de partout entraînant des retombées économiques importantes pour le secteur touristique. Selon M. Auger, la popularité des tournois aurait même convaincu certaines municipalités, comme celle de Saint-Damase, à se doter d’infrastructure facilitant l’accès aux cours d’eau.

Le 9 et 10 juillet prochain : tournoi de pêche sur la rivière Yamaska
Ce tournoi classique sera le 61e organisé par M. Auger. Le tournoi se déroule simultanément à Saint-Césaire, Saint-Damase, Saint-Hyacinthe et Saint-Pie. Comme chaque année, de 500 à 700 pêcheurs sont attendus.  Ceux-ci auront l’occasion de se frotter au maskinongé, celui que l’on surnomme le tigre d’eau douce.  En plus de profiter d’une belle journée en famille, les participants auront l’occasion de se partager 28 500 $ en prix.

20 000 dorés ensemencés dans la Yamaska depuis 1998
M. Auger se fait une fierté de respecter la rivière et ses produits. On oblige notamment la remise à l’eau des prises dont les dimensions ne respectent pas les normes en vigueur au Québec.  Pour donner un coup de pouce à la rivière, M. Auger conclut le tournoi de pêche de la Yamaska en ensemençant des dorés. Depuis 1998, ce serait environ 20,000 dorés qui ont été remis dans la rivière de cette façon.

Pour obtenir plus d’information ou pour s’inscrire à l’un des tournois de pêche, visitez le www.tournoisdepecheclaudeauger.com.

Des dorés sont relachés dans la rivière Yamaska sous le regard des enfants (© Claude Auger)