Stratégie québécoise d’économie d’eau potable - Objectif : 20 % de réduction

Stratégie québécoise d’économie d’eau potable
Objectif : 20 % de réduction
Granby, 31 mars 2011 – Le 28 mars dernier, le gouvernement du Québec a dévoilé la Stratégie québécoise d'économie d'eau potable. L’objectif est de réduire de 20% d’ici 2017 la production d’eau potable par personne (de 777 à 622 litres). Parallèlement, on cherche à réduire le taux de fuites des réseaux d'aqueduc à un maximum de 20 % du volume d'eau distribué.

 

Québec estime qu'en considérant les coûts évités ou reportés l’atteinte de ces objectifs pourrait représenter des économies brutes d'environ deux milliards de dollars sur 20 ans.

Plusieurs éléments de la stratégie sont délégués aux municipalités, dont la production d’un état de la situation, la proposition de mesures d’économie d’eau, l'adoption d'une réglementation sur l'eau potable et la production d’un bilan. Le gouvernement demande aussi aux municipalités de présenter un rapport annuel sur la gestion de l'eau au conseil municipal.  Ces mesures devront s'appliquer à partir de 2012.

Le gouvernement a quant à lui pris les cinq engagements suivants :

  • Production de guides et d'outils afin d'accompagner les municipalités
  • Révision du Code de construction afin de proscrire l'installation d'accessoires et d'équipements surconsommant de l'eau
  • Poursuite des politiques d'économie d'eau potable dans les immeubles gouvernementaux ainsi que dans ceux des réseaux de la santé et de l'éducation
  • Ajout de clauses d'écoconditionnalité dans les programmes d'aide financière pour les projets d’infrastructure d’eau
  • Formation d'un comité de suivi

 

Site web de la Stratégie québécoise d'économie d'eau potable