PACES Montérégie Est - La science de l'eau souterraine

PACES Montérégie Est
La science de l'eau souterraine
Granby, 15 décembre 2010 - La plus importante campagne de travaux de terrain dans le cadre du Projet d’acquisition de connaissances sur les eaux souterraines (PACES) de la Montérégie Est a pris fin au mois de novembre, mais les scientifiques impliqués dans le projet ne chômeront pas cet hiver.

 

 

Ceux-ci scruteront à la loupe les nouvelles données recoltées afin de valider des hypothèses portant sur la qualité, la quantité et la vulnérabilité des eaux qui s’écoulent sous la surface des bassins versants de la Yamaska, la Richelieu et la baie Missisquoi.

Depuis le mois de juin, les chercheurs du Centre Eau Terre Environnement de l’Institut national de la recherche scientifique (INRS) et de la Commission géologique du Canada ont effectué des levés géophysiques, des sondages novateurs et une campagne d’échantillonnage. De plus, 22 nouveaux puits de surveillance ont été forés, dont 10 dans le bassin versant de la Yamaska. Ces derniers font partie des infrastructures qui seront léguées à la région à la fin du projet et qui permettront d’assurer le suivi et la protection de la ressource à long terme.

S’échelonnant sur quatre ans, le PACES Montérégie Est découle de l’engagement du gouvernement du Québec à caractériser les grands aquifères du sud du Québec, dans l’optique de mettre en place une gestion intégrée et durable des eaux souterraines à l’échelle régionale.

Le rôle de l’OBV Yamaska est de faire le lien entre les chercheurs et les partenaires régionaux et municipaux. Fort des données acquises au cours des derniers mois, il sera ainsi possible d’accélérer le transfert de connaissances aux autres OBV, aux responsables des cours d’eau et de l’aménagement du territoire et à tous les utilisateurs. Afin d’assurer que ces connaissances répondent aux priorités régionales et qu’elles apportent une valeur ajoutée, les membres et partenaires de l’OBV Yamaska sont encouragés à signaler toute préoccupation relative à la qualité ou la quantité des eaux souterraines en communiquant avec Joshua Bleser.

Pour plus d’information :
Joshua Bleser
Coordonnateur régional, PACES Montérégie Est
hydrogeo@obv-yamaska.qc.ca