Des jeunes maskoutains vont à la rencontre de leur rivière

Initiatives scolaires
Des jeunes maskoutains vont à la rencontre de leur rivière
Granby, 11 octobre 2010 - Des élèves du Collège Saint-Maurice et du Collège Antoine Girouard sont partis à la découverte de la rivière Yamaska. Les premiers par le biais d'une expédition à pied et en bateau et les seconds par le biais d'une course à relais.

 

L’expédition « Eau secours » de la Yamaska Phase II
Fort d’une première aventure sur la Yamaska à l’automne 2009, du lac Brome à Saint-Hyacinthe, un groupe de huit élèves et de deux éducateurs sont repartis à sa découverte jusqu’à son embouchure, pour devenir ses yeux, ses oreilles et lui redonner droit de parole. L'expédition a duré 4 jours, soit du 6 au 10 octobre.

De Saint-Hyacinthe au lac Saint-Pierre (fleuve Saint-Laurent), à pied, à vélo et en bateau, sur une distance d’environ 130 kilomètres, l’expédition a longé la rivière et ses affluents en passant par Saint-Hugues, Saint-Jude, Saint-Aimé-de-Massueville, Saint-Michel-d’Yamaska. Le périple s’est terminé à Odanak, chez la nation abénaquise qui a donné le nom à la Yamaska qui signifie « Là où il y a des joncs ».

 

Le long du chemin les élèves ont rencontré des historiens, des représentants d’un comité environnemental, d’un comité de sous-bassin versant, de l’Organisme de bassin versant de la Yamaska, d’un club agroenvironnemental et d’un organisme de la réserve de la biosphère du lac Saint-Pierre. Le groupe a également été accueilli par les églises paroissiales, renouant ainsi avec la tradition d’accueil des pèlerins.

À travers cette expérience humaine et spirituelle exigeante, les élèves ont pris des notes, des images et des échantillons d’eau de manière à réfléchir et à prendre position sur les enjeux environnementaux de notre rivière, en espérant élargir la mobilisation de la population.
 

Les expéditionnaires du Collège Saint-Maurice (photos : Bernard Valiquette)

Pour information :
Bernard Valiquette
Responsable de la pastorale et de l’engagement communautaire
Collège Saint-Maurice Saint-Hyacinthe
450 773 7478, poste 225
bvaliquette@csm.qc.ca

www.csm.qc.ca/expedition
www.facebook.com/EausecoursdelaYamaska

 

La course à relais « Yamaska, à ta santé! »

 Il y a 200 ans, la rivière Yamaska a vu naître le Séminaire, institution patrimoniale de Saint-Hyacinthe. Depuis 1811, il y a fort à parier que bien des élèves y se sont trempés les pieds. Pendant plusieurs décennies, on y a même puisé de l’eau de grande qualité pour s’en abreuver. En face du Collège, il y a environ 50 ans, des Maskoutains s’y baignaient encore. Le Collège Antoine Girouard tient à signifier sa préoccupation face à la dégradation de la rivière Yamaska, qualifiée aujourd'hui de plus polluée au Québec.

« Ne devrions-nous pas plutôt la protéger et lui redonner la santé qu’elle a déjà connue? » C'est la question que posent les élèves et éducateurs du Collège qui tiennent à rappeler que l’équilibre de tout un écosystème et la qualité de vie de toute une population sont en jeu. C’est pourquoi le 8 octobre et sous la forme d’une course à relais, trois duos d’élèves, accompagnés d’éducateurs, ont relevé le défi de parcourir une distance d’environ 35 km en direction de la municipalité de Yamaska. Ces élèves se sont ainsi transformés en porteurs d’eau à assainir, en messagers d’effort et de santé.

Cette course à relais a débuté au Collège le 10 octobre dernier à 9 h et s’est achevée vers 15 h 30, tout près de l’embouchure de la rivière. Ce projet a été réalisé en coopération avec l’Organisme de Bassin Versant de la Yamaska (OBV Yamaska), le Comité de Citoyens et Citoyennes pour la Protection de l’Environnement Maskoutain (CCCPEM) et l’expédition « Eau secours de la Yamaska » du Collège Saint-Maurice.

Pour information : 
Jean Brouillette
Responsable du service de pastorale
Collège Antoine Girouard
450-773-4334
 

Les élèves participants du Collège Saint-Maurice et du Collège Antoine Girouard